• cc

  • Anonyme

    Depuis que je suis là
    je n'arrête pas de penser à toi,
    j'imagine ce que l'on aurait pu faire
    si nous étions cote à cote.
    Je me demande surtout si notre relation est du passé
    et si oui, à qui la faute ?
    J'entends encore le son de ta voix,
    à vrai dire ça ne s'arrête pas.
    Jusqu'à en avoir des vertiges.
    Je t'écris alors que
    je n'ai rien d'exceptionnel à t'écrire,
    tu me manques ...
    Je ferme les yeux histoire d'oublier ton absence ...
    Non je n'y arrive pas
    car c'est à cet instant que je nous imagine ensemble.
    Reviens vite que nous puissions continuer
    ce que nous avons commencé.
    Ta présence, ton essence
    c'est ce dont j'ai besoin.
    Tu me touches droit au coeur
    et tu harcèles mes peurs
    avec tes mots cru tout en restant serin.
    c'est ce qui me rends plus forte maintenant
    tu comprendras pourquoi je tape si souvent à ta porte.